Daily e-Newsletter for Travel & Tourism - Founded in 1982 - Online Since 1995
Issue N° 565 - April 9, 2014


Download and/or subcribe to the Taiwan Newsletter


Bruxelles commémore les 150 ans des « Misérables », le chef-d’œuvre de Victor Hugo

En 2012, cela fera 150 ans que les Misérables de Victor Hugo ont été publiés. Pas à Paris comme on le suppose généralement, mais à Bruxelles. Et la toute première représentation théâtrale des Misérables – dans une adaptation de l’ouvrage due à son fils Charles – a également eu lieu à Bruxelles. En plus de ces deux premières associées aux Misérables, Bruxelles a aussi joué un rôle crucial dans l’existence et la carrière de Victor Hugo en tant qu’écrivain et penseur. Son appel à la création des États-Unis d’Europe est d’ailleurs lui aussi étroitement lié à la relation qu’Hugo entretenait avec Bruxelles. À l’époque une utopie, certes, mais un siècle et demi plus tard, Bruxelles est bel et bien la capitale d’une Europe unifiée.

Les Misérables comptent parmi les plus grands classiques de la littérature mondiale. Ce chef-d’œuvre de Victor Hugo demeure en outre extrêmement populaire grâce à la comédie musicale et aux nombreux films qui en ont été tirés. Les Misérables ont donné lieu à une trentaine de films et Tom Hooper (Le Discours d’un roi) travaille actuellement à une nouvelle version cinématographique bénéficiant d’une distribution éblouissante.

Au programme

De la littérature à la gastronomie, de nombreux événements sont programmés à l’occasion du 150ème anniversaire des Misérables. Un des premiers est l’exposition ‘Les Misérables 1862-2012′ qui se tiendra au Librarium de la Bibliothèque Royale de Belgique. Lettres, journaux, caricatures et autres documents historiques précieux y seront visibles à partir du 20 janvier.

À partir de mars, mois anniversaire, plusieurs musées réserveront également une place de choix à leurs documents en rapport avec Victor Hugo. Au Musée de la Banque Nationale de Belgique, on pourra ainsi notamment découvrir qu’à l’époque, Victor Hugo était un des principaux actionnaires de la Banque Nationale.

Une nouvelle promenade urbaine – qui peut aussi bien se faire individuellement, à l’aide d’un plan, que sous la conduite d’un guide de la ville – partira sur les traces de Victor Hugo dans le centre de Bruxelles. Son point de départ sera la Grand-Place, où Hugo a lui-même habité en deux endroits. Viendront ensuite quelques classiques comme la cathédrale et les galeries Saint-Hubert, mais aussi, notamment, le Belga Queen et quelques adresses de ses maîtresses.

Pro Velo propose pour sa part de suivre Victor Hugo à bicyclette, car l’auteur des Misérables a aussi laissé des traces et des récits à Ixelles et ailleurs dans la ville.

Seront également au programme: le ‘Banquet des Misérables’ dans le cadre de Brusselicious. La publication des Misérables connut en son temps un succès tellement retentissant que les éditeursbruxellois d’Hugo organisèrent un grand banquet auquel furent conviés des Bruxellois de premier plan et des journalistes de toute l’Europe. Des recettes de l’époque de Victor Hugo y seront mitonnées dans le respect de l’histoire.

La CINEMATEK a prévu un cycle de films autour de Victor Hugo et l’Hôtel de Ville de Bruxelles sera le cadre d’un grand colloque. Au Théâtre Royal du Parc, où Victor Hugo assista à l’époque à plusieurs pièces de théâtre et spectacles, une nouvelle version théâtrale des Misérables sera à l’affiche à l’automne.

Noté mardi 28 février 2012 dans vos agendas : pendant une conférence de presse à la résidence de l’ambassadeur de France à Bruxelles, vous découvrirez tous les détails de ce programme ambitieux.




Download and/or subcribe to the Taiwan Newsletter